Approche holistique » de la santé

En reprenant les Principes Hippocratiques, il est essentiel de rappeler que :

1. La santé est un état de bien-être qui touche différents niveaux de la vie, physique, psychique, culturel, social, existentiel voir spirituel.

2. Se connaître et prendre soin de soi est le premier devoir et acte de santé à accomplir envers soi-même.

3. L'homme est en étroite relation avec son environnement et le cosmos et qu'il existe une interrelation et interdépendance importante entre la santé de la personne et celle de la planète.

L'homme est un microcosme dans un macrocosme.

 

Le lien étroit entre l'alimentation et la santé existe depuis la nuit des temps.

En grec "dieta" signifiait "savoir vivre", la diététique étant avant tout l'application d'une bonne hygiène de vie. Hippocrate avait fait de la nutrition une base pour sa médecine : il voyait dans la manière de s'alimenter un moyen de prévenir et guérir les maladies.

Aujourd'hui de nombreux éléments fondamentaux, cliniques et épidémiologiques confirment que l'alimentation participe à la manifestation de plusieurs pathologies (cardiovasculaires, surpoids, maladies nerveuses, diabète, cancer, etc..).

Bien qu'elles soient reconnues comme multifactorielles, l'alimentation y joue un rôle essentiel à différents niveaux :

  • apparition des maladies,
  • développement des maladies,
  • prévention des maladies,
  • traitement thérapeutique des maladies.

Début de page