Ecole » Philosophie

APPROCHE PHILOSOPHIQUE

L'Ecole est constituée sur 3 piliers fondamentaux.

ecole de nutrition holistique - philosophie

Approche holistique

  • de la santé
  • de la personne
  • de la nutrition

Elle se réfère aux principes de santé hippocratiques et aux apports des sciences contemporaines.

L'Ecole de Nutrition Holistique s'enracine essentiellement dans la vision holistique de la personne et de la santé intégrant tous les plans de la vie (physique, psychique et spirituel). Une approche résolument humaniste, qui suit l'évolution et les découvertes dans le domaine de la médecine quantique et les neurosciences concernant les interactions entre les différents systèmes et les plans de conscience de l'être humain qui ont donné lieu à une nouvelle discipline dénommée psycho-neuro-endocrino-immunologie.

L'Ecole est laïque et accueille les personnes venant de tous horizons, sans aucune discrimination, qui sont intéressées par une approche holistique et humaniste en nutrition et qui souhaitent devenir thérapeutes, conseillers, animateurs ou enseignants en nutrition holistique et hygiène vitale ou qui souhaitent faire de la nutrition holistique une spécialisation.

PRINCIPES DE SANTE HIPPOCRATIQUES
« De tes aliments tu feras une médecine »
Hippocrate.
Le lien entre l'alimentation et la santé n'est pas un fait nouveau, car il persiste à travers
l'histoire de l'Homme. Les régimes préconisés aux différentes époques historiques, ont
toujours eu pour objectif d'assurer la santé et donc la longévité.


La thérapeutique hippocratique est fondée sur les principes suivants :

  • La nature recèle son propre pouvoir de guérison : « Vis medicatix naturae »
  • D'abord ne pas nuire « Primum non nocere »
  • Chercher la cause de la maladie « Tolle causam »
  • Détoxifier l'organisme « Deinde purgare »
  • Enseigner les règles de santé « Docere »

En grec ancien dieta signifiait « savoir vivre » ; la diététique étant avant tout l'application
d'une bonne hygiène de vie. Hippocrate voyait dans la manière de s'alimenter un moyen
de prévenir et de guérir les malades. Il préconisait :
- un régime préventif pour garder la santé
- un régime curatif pour soigner un déséquilibre.

SCIENCES CONTEMPORAINES
Aujourd'hui de nombreux éléments fondamentaux, cliniques et épidémiologiques suggèrent que l'alimentation participe, d'une façon ou d'une autre, à la manifestation de plusieurs pathologies (par exemple : maladies cardiovasculaires, surpoids, obésité, maladies nerveuses, diabète, arthrites, cancers). Ces maladies sont aujourd'hui parfaitement reconnues comme étant multifactorielles ; l'alimentation jouant cependant un rôle essentiel au niveau de la prévention, de leur apparition et de leur développement. De nombreuses recherches confirment ainsi le bien fondé des savoirs anciens à propos du rôle majeur de l'alimentation sur notre santé.

Début de page